QR dress Code

Encore un nouvel article sur le Flashcode©, cette fois pour mettre en avant un argumentaire de vente de la marque : La sécurité

 

flashcode-mobiletag.png

slide#7

 

 

Cette diapo (#7) est tirée d'une présentation de la société Mobiletag (l'agence éditrice du lecteur éponyme de code 2D/1D et le partenaire historique de l'AFMM concernant le Flashcode) lors du Forum e-Marketing qui s'est tenu les 25 et 26 janvier derniers à Paris (Palais des Congrès)

 

Après le récent virage à 180° pris par l'AFMM (voir cet "Flashcode et QRcode : La convergence" ou "Le Flashcode nouveau est arrivé...et c'est...un QRcode!"), la techno Flashcode (code fermé, indirect et payant qui nécessite un lecteur spécifique) se découvre sous un nouvel argumentaire de vente : LA SECURITE.

 

Why not ? Le fait de passer par un serveur propriétaire est en effet une garantie que le message contenu n'est pas, par exemple, un renvoi vers site corrompu ou malveillant, contenant virus, spyware et autres malwares. Mais passer par un serveur intermédiaire propriétaire ne garantie pas non plus que la destination finale du code 2D est clean. De plus, les codes 2D utilisés dans les campagnes marketing et publicitaires sont toujours associés à une marque. Il est donc difficile d'imaginer qu'un annonceur ne puisse pas garantir la sécurité de la source associée au code, et ce quel que soit la technologie "ouverte" et "directe" utilisée.

 

L'argument concernant la taille du code2D proportionnelle à la longueur du texte qu'il contient n'est pas nouveau, c'est pourquoi on optimise aujourd'hui la taille des urls avec des raccourcisseurs d'url (bit.ly, goo.gl, etc..).

 

Là où l'argumentaire m'échappe complètement, c'est sur le niveau de sécurité jugé "moyen" pour les codes contenant une url raccourcie. En quoi le fait de raccourcir une url augmente le niveau de sécurité par rapport à une url non raccourcie ? N'ayant pas les explications qui vont avec cette présentation, je ne peux que poser la question... et attendre la réponse (?).

 

Au final, cet argumentaire promotionnel de la technologie fermée Flashcode me semble specieux. Qu'en pensez-vous ?

 

flashcode-mobiletag-qr-code.png

slide #6

 

 

source : blog Marketing client 2.1

 

Lun 31 jan 2011 2 commentaires
Je partage complètement ton avis sur cette présentation.

L'image d'illustration (slide #6) est déjà limite. Il y a bien datamatrix au dessus du drapeau européen mais l'image d'illustration est un flashcode... demandez à un touriste anglais à Paris l'expérience qu'il a eue avec les flashcodes...

Dans les "actions" citées on en oublie (wifi, calendar...) parce que le lecteur mobiletag ne les supporte pas ? (j'invite au passage les utilisateurs d' Iphone à tester une nouvelle appli QRafter qui doit supporter ces utilisations déjà disponibles sur android avec BarcodeScanner)


#7 Comme toi je ne comprends pas cette comparaison de la "sécurité". Le terme est bien choisi (avec nous c'est secure) J'aurais choisi "fiabilité" pour exprimer que le qrcode (pardon, le tag 2d) soit plus facile à décoder...
Le débat a eu lieu sur LinkedIn, sur 2dcode.co.uk sur le direct/indirect. Les arguments avancés pro indirect :
- les statistiques (ne tient pas, on peut très bien faire des stats poussées avec des qrcodes, même plus poussées à mon avis avec une bonne stratégie)
- la modification des contenus (ne tient pas non plus, une page web se modifie à tout moment, on peut même anticiper (programmer) les changements d'affichages (fin d'une promotion par exemple, contenu adapté à la saison...)
- la "fiabilité de lecture" : bof url raccourcie ou code numérique...

Le seul argument qui puisse tenir à mon avis tient à la fiabilité du service de raccourcissement, le jour où il ferme, les liens sont morts (c'est déjà arrivé). En choisissant goo.gl je pense qu'on limite le risque qui doit alors être inférieur à celui que Mobiletag ferme...

J'ai une aversion pour les graphiques sans unités mais je passe (c'est de l'illustration, du marketing...)


slide #12 "la France est devenu le laboratoire mondial avec un standard opérateurs dont le nom marketing est flashcode" no comment

slide #14 qui résume tout : les opérateurs français se sont entendus (comme sur les tarifs ?) pour fournir un lecteur par défaut sur tous les téléphones et ont monté un système qui leur permet de faire payer les utilisateurs...


#15 Petit jeu : trouvez la faute d'accord...

#16 Une solution simple (flashcode) pour démarrer ou ... tous ces codes farfelus. Tient le qr code est en petit au fond avec les codes "underground"... et quelques slides plus loin (#20 et #21) nous vous proposons le choix entre flashcode et qrcode...
Qui a dit "contradiction" ?


#22 c'est l'argument qui tue, qui devrait être sur la première page ! Le truc en plus impossible à réaliser avec les qr codes directs :
"Profiling apprenez plus de vos utilisateurs : sexe, âge, géo position, ** base de données croisées des usages **.

Et oui... les opérateurs mobiles partagent avec les annonceurs les données privées de leurs abonnés pour qu'ils puissent affiner au mieux leur stratégie marketing...
ou alors qu'on m'explique...


Au final, très orienté flashcode, après la "convergence" cela rend certains arguments un peu flou et laisse apparaître des contradictions...

On veut certainement rassurer les marques déjà clientes : le flashcode existe toujours, il n'est pas mort.

Ce qui me gène c'est le flou qu'a créé flashcode en France et ça continue, c'est la confiance qui est portée par les noms et logos des trois opérateurs qui fait passer l'auteur de la présentation pour une "référence" alors qu'il y a quelques remarques à faire...

La convergence avec le qr code est plutôt une bonne nouvelle à mon avis... reste à mettre le discours à jour !
Au vu des dernières campagnes marquées "flashcode" avec de beaux qr codes on peut présager de la disparition du flashcode au profit du qr code adopté partout... jusqu'au prochain standard ou la nouvelle innovation...
eQRoeil - le 01/02/2011 à 01h51

salut eQRoeil,

Un grand merci pour ton commentaire qui apporte un vrai complément au billet. Je partage ton point de vue... il est compliqué de promouvoir un produit "absurde".

qrdresscode.over-blog.com
J'ai discuté avec eux au Forum e-marketing et l'on m'a soumis le même argument de sécurité, je suis resté dubitatif. Mon Avis, l'essentiel du business de Mobile Tag n'est pas dans la sécurité. Mais dans un outils de stats complet avec données CRM à l'appui. Il est aujourd'hui difficile de monter une opération QR code avec des outils gratuits et d'avoir des stats derrière.
Cet argument de sécurité peut être vu comme un moyen de faire perdurer leur standard (Flashcode) encore un peu plus longtemps, bien qu'il soit déjà mort, comme le montre leur récent virage vers le QR code. J'attends avec impatience les prochains rebondissements de la Saga MobileTag.
WebArashi - le 04/02/2011 à 14h57

Merci pour ton feedback (Je me demande comment la salle a réagi... ?). Je ne connais pas leur solution stat & CRM mais cela doit tenir la route. Ils ont cependant sur ce marché de sérieux adversaires. Tous les "pro" du code 2D et du marketing mobile savent qu'une campagne réussie est une campagne où l'expérience utilisateur doit se transformer en action. Ils proposent donc tous des solutions stats&CRM propriétaires.

S'agissant du Flashcode "propriétaire", tu connais mon opinion... je pense comme toi : c'est dead ! Pas assez de lecteurs compatibles, pas de place pour plusieurs standards, etc..

qrdresscode.over-blog.com